Qui suis-je ?

Pauline Jomat

Psychologue clinicienne à Bordeaux (Canéjan) et danse thérapeute certifiée EMVC®

Je suis psychologue clinicienne. J’ai réalisé mes premières années d’études à l’Université de Rouen et achevé mon cursus à l’Université du Québec. Je suis donc en possession d'un double diplôme : Canadien et Français.

Je suis également danse thérapeute certifiée EMVC ® (Ecoute du Mouvement, la Voix du Corps), méthode fondée par Valérie Galeno-Delogu et validée par le CID Unesco (Conseil International de la Danse) et la SIPE (Société Internationale de Psychopathologie de l’Expression et de l’art-thérapie).

J’ai découvert la danse thérapie EMVC ® avec Valérie Galeno-Delogu en parallèle de ma première année d’études en psychologie. Ce fut une révélation ! J’ai tout d’abord éprouvé cette méthode pour moi-même avant de prendre la décision évidente de me former.

Avec la danse thérapie EMVC ®, tout a commencé à se rassembler en moi. Elle a mis du sens dans ma vie, dans mes recherches personnelles et professionnelles, a renforcé ma sensibilité, ma capacité d’Ecoute empathique et mon positionnement thérapeutique.

A travers la danse thérapie EMVC ®, je peux associer mes passions de la danse, de la musique, des mythes et des contes, de la psychologie et du cheminement intérieur de l’homme pour aller vers lui-même.

A mes yeux, un travail psychothérapeutique entier implique nécessairement le corps ainsi qu’une dimension spirituelle afin de donner un sens à notre vie. C’est la dynamique que je souhaite donner à mes accompagnements. Je m'appuie essentiellement sur le travail de Carl Gustav Jung en plus de mes connaissances en psychologie clinique.

Pauline Jomat

Je suis également diplômée de la fondation SEVE (Savoir Etre et Vivre Ensemble) créée par Frédéric Lenoir dans le but d’animer des ateliers de philosophie avec les enfants.

Mon souhait serait d’associer la philosophie et la danse thérapie. En effet, j’ai un but commun à ces deux activités avec les enfants : apprendre aux enfants à réfléchir par eux-mêmes, à faire preuve de discernement, à gérer leurs émotions, à développer leur créativité, à faire preuve d’empathie, à coopérer avec des personnes de cultures différentes et à les préparer à devenir des citoyens confiants et responsables, car ce sont eux l’avenir de notre société et de notre monde.